Mont Fuji fleuri par les sakura pendant le hanami au Japon

Dix activités pour vivre Hanami au Japon

Chaque printemps, un phénomène coloré se répand dans les parcs et les jardins japonais. De délicats pétales rose poudré fleurissent sur les sakura, les cerisiers ornementaux nippons. Célébrée pendant plusieurs jours, cette floraison a donné naissance à une tradition qui perdure à travers les siècles, le o-hanami, littéralement « regarder les fleurs ». Si vous voyagez au Japon entre Mars et Mai, ne passez pas à côté de cet évènement, et découvrez nos dix activités pour profiter d’Hanami au Japon !

Faire un pique-nique sous les cerisiers à Tokyo

Hanami sous les cerisiers à Tokyo au Japon par Amplitudes
Crédit coniferconifer

L’activité phare d’Hanami, pratiquée par des milliers de Japonais, est sans conteste le pique-nique. Installés confortablement à l’ombre des sakura, famille, amis et collègues mangent leur bentō, tout en dégustant du saké ou une bière locale. Le parc Ueno ou le parc Yoyogi Koen, situés au cœur de la ville, sont parmi les lieux les plus courus, certaines personnes n’hésitant pas à installer leur nappe tôt le matin pour en profiter !

Hanami en eaux thermales

Onsen à Hakone lors du Hanami au Japon par Amplitudes
Se ressourcer au milieu des pétales de Sakura…

Hakone, en plus de bénéficier d’un panorama exceptionnel sur le mont Fuji, est également une ville réputée pour ses onsen, des bains publics à ciel ouvert dans lesquels les visiteurs profitent des bienfaits de sources thermales tempérées. Lors du printemps, cet instant de bien-être se retrouve sublimé par les fleurs encadrant le Fuji-San. Afin de prolonger l’expérience, passez une nuit en ryokan, l’auberge traditionnelle japonaise.

Cha-no-yu printanier

Cha-no-yu, la cérémonie du thé au Japon par Amplitudes
Crédit Patrick Vierthaler

Au Japon, de nombreuses pratiques du quotidien sont des arts : l’ikebana par exemple, l’art de l’arrangement floral. Le Cha-no-yu , la cérémonie du thé, tient également une place importante dans les traditions. Instant méditatif et raffiné, le chanoyu se pratique selon des rites codifiés, et a pour élément central le matcha, un thé vert réduit en fine poudre au goût étonnant. De nombreuses démonstrations (et dégustations !) sont organisées régulièrement dans les maisons à thé à Tokyo et Kyoto.

Grâce des geishas à Kyoto

Miyako Odori à Kyoto pour célébrer le Hanami avec Amplitudes
Crédit Nullumayulife

Chaque année à Kyoto, un festival célèbre rend hommage au hanami : le Miyako Odori. Pendant une heure, geiko (geishas confirmées) et maiko (apprentie) célèbrent la floraison et le retour du printemps au Japon, lors d’une danse des cerisiers envoûtante, au son du shamisen et des tambours. Un spectacle impressionnant, entre froissement des kimonos et mouvements gracieux des geishas. Pensez à réserver !

Si les traditions de Kyoto vous intéressent, n’hésitez pas à découvrir notre circuit Escales Nippones !

Daims et cerisiers à Nara

Cerf à Nara lors du Hanami avec Amplitudes au Japon
Crédit rumpleteaser

Si vous vous promenez à Nara, vous ne pourrez pas éviter les curieux habitants de cette ville à quelques encablures de Kyoto : un millier de daims se promènent en liberté, n’hésitant pas à quémander des shika-sembei, leurs friandises préférées, aux passants ingénus. Lors du Hanami, les 1700 cerisiers du Nara Kôen transforment le paysage de verdure en un camaïeu de roses, apportant aux lieux une sérénité nouvelle.

Méditation zen au Mont Koya

Printemps et Hanami au Koayasan au Japon en voyage avec Amplitudes
Crédit Karolina Lubryczynska

Tandis que vous progressez vers le Sud, une montagne sacrée se profile : le Kōya-san. Célèbre pour ses 117 temples bouddhiques, ce lieu de pèlerinage important offre une véritable retraite spirituelle aux voyageurs. Sous une brise légère aux nuances florales, la nature sort de son cocon hivernal et offre aux voyageurs la vision d’un monde jeune. N’hésitez pas à visiter le monastère de Kongobu-ji, temple principal du bouddhisme Shingon et son superbe jardin de pierre zen, ou le cimetière des samuraïs, Okuno-in !

Vivre une nuit en ryokan au Mont Kōya est une expérience unique, à découvrir dans notre circuit Odyssée Nippone !

Déguster des wagashi

wagashi japonaise : dango, mochi, daifuku et dorayaki au Japon
Crédit crayonmonkey

Installés à l’ombre des cerisiers, une envie de goûter vous vient ? Rassurez-vous, les wagashi, des douceurs sucrées traditionnelles, sont une véritable institution au pays du soleil levant. Mochi, daifuku, dango, dorayaki… de nombreuses pâtisseries existent, souvent à base de farine de riz et d’anko, une pâte d’haricot rouge sucrée. Pendant la période d’Hanami au Japon, les parfums deviennent printaniers, et les sakura, un ingrédient phare des wagashi !

Porter un yukata lors d’un matsuri

Matsuri d'Hanami à Takayama au Japon en voyage avec Amplitudes
Les chars rivalisent de splendeur pour la grande parade !

La vie japonaise est marquée par les célébrations et festivals, nommés matsuri. Dans la mythologie japonaise, la déesse Ko-No-Hana, princesse éphémère des fleurs, tient son nom des cerisiers. Ainsi, pendant Hanami, nombreux sont les matsuri à l’honorer. L’un des plus célèbres festivals du Japon est celui de Takayama, moment hors du temps où des habitants en tenues traditionnelles et d’impressionnants chars défilent dans les rues de la ville. A ne pas manquer !

Suivre la floraison au fil de l’eau

Fleurs de cerisier devant un pont dans le brouillard en croisière au Japon pour Hanami
Découvrez toutes les nuances d’Hanami…

La célébration d’Hanami au Japon est tellement considérée comme importante, qu’une météo spéciale lui est dédiée ! La période étant généralement courte, et différente suivant la ville, il est important de s’organiser pour ne louper aucune ville. Ainsi, pourquoi ne pas partir en croisière, afin de découvrir tous les panoramas des îles japonaises sous les pétales des sakura ?

S’offrir un Omamori à Miyajima

omamori, amulette japonaise à Itsukushima-jinja à Miyajima par Amplitudes
Crédit luke.boulanger

Les omamoris sont des amulettes célèbres au Japon, aux buts variés comme se protéger du malheur, attirer l’amour ou la chance etc… suivant le temple qui les fabrique. Connu pour son superbe Torii flottant dans l’eau, le sanctuaire Itsukushima-jinja constitue une étape importante pour les amoureux de spiritualité shinto. N’hésitez pas à repartir avec un omamori, placé sous la protection d’un des kami du temple.

Torii flottant à Itsukushima-jinja à Miyajima au Japon avec Amplitudes
Instant zen au sanctuaire…

Expériences traditionnelles, culinaires et festives sont de mise lors d’Hanami au Japon, offrant à l’évènement une aura unique au monde ! Si vous souhaitez partir lors de cette période, n’hésitez pas à découvrir les us et coutumes du Japon afin de saisir l’âme de ce pays aux multiples facettes.

Envie de partir au Japon ?

Voyage Japon - Infographie Hanami - Amplitudes
Tout ce qu’il faut savoir pour vivre Hanami

Le voyage continue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *