Voyage Ecosse - Highlands - Amplitudes

En Écosse, immersion dans les Highland Games

De Mai à Septembre, cornemuses, kilts, bières fraîches et lancers de troncs d’arbres agitent les landes écossaises ! Ce sont les Highland Games, ces jeux traditionnels qui, tous les ans, célèbrent les grandes traditions culturelles et sportives du pays. Si vous prévoyez un voyage en Écosse au moment des Highland Games, ne passez pas à côté de cette formidable expérience !

L’origine des Highland Games

L’Histoire attribue généralement la naissance des Highland Games au roi Malcolm III de Braemar, au XIème siècle, lorsque ce dernier organisa une course pour élire celui qui serait son messager. À cette épreuve de rapidité, les autres seigneurs d’Écosse ont peu à peu ajouté des compétitions de force et d’habilité afin de prouver la pleine supériorité de leurs guerriers. Temporairement suspendus après la bataille de Culloden en 1746, les Highland Games sont réapparus au cours du XIXème siècle.  

Les épreuves au programme des Highland Games

                Les danses et parades

Les cornemuses rugissent dans les terres profondes des Highlands où se répercute l’écho des tambours et caisses claires des fanfares traditionnelles qui viennent ponctuer les Highlands Games. Leurs prestations sont toujours l’un des temps forts des festivités de la journée.

Crédit photo : Jenny-Laird
Crédit photo : Jenny-Laird

Les pipe bands vous ont donner envie de danser ? Rendez-vous aux différents concours de danse organisés : danse de l’épée, Highland fling…. Souvent jeunes, les participants et participantes virevoltent aussi fièrement qu’énergiquement dans leur tenue de gala.

                Les épreuves de force

Maintenant que vous êtes bien dans l’ambiance des Highlands, c’est au tour des guerriers d’entrer en scène à l’occasion des épreuves de force, évidemment disputées vêtu de l’emblématique kilt écossais ! Chaque clan arbore ses couleurs.

Crédit photo : Luis-Alvarez-Fernandez
Crédit photo : Luis-Alvarez-Fernandez

Il existe plusieurs types de lancers parmi lesquels : le lancer de pierre, le lancer de marteau, le lancer de poids en longueur et en hauteur ainsi que le cultissime lancer de tronc d’arbre. Le caber toss comme on l’appelle là-bas est probablement la plus insolite des épreuves des Highland Games. Les troncs, 5 m de haut pour 50 kg, doivent être porté verticalement et effectuer un tour complet lors du lancer. Un moment impressionnant d’un voyage en Écosse !

Crédit photo : Cheryl Brind
Crédit photo : Cheryl Brind

Dernière épreuve, et non des moindres, le tir à la corde qui donne lieu à des affrontements farouches avec des entraîneurs qui savent donner de la voix pour encourager leur clan !

Crédit photo : Michael-Elleray
Crédit photo : Michael-Elleray

Où et quand assister aux Highland Games

Pendant les week-ends, de Mai à Septembre, ce sont plus de 80 Highland Games qui sont organisés à travers toute l’Écosse. Ces compétitions étant très populaires, les hébergements se réservent longtemps à l’avance et ce, tout particulièrement, pour les deux cérémonies suivantes :

                Les Cowal Games

Crédit photo : Cheryl Brind
Crédit photo : Cheryl Brind

Dans le courant du mois d’Août, sur la péninsule de Cowal, la petite ville côtière de Dunoon voit affluer des spectateurs et des gaillards en kilt venus de tous les coins d’Écosse. Les Cowal Games accueillent près de 15 000 visiteurs et 3 500 participants chaque année. C’est la plus grande célébration du pays. En cette occasion, vous pourrez assister à la prestation de quelques-unes des meilleures troupes de danseurs du pays.

                Braemar Games

Les Braemar Games sont probablement les jeux les plus célèbres des Highlands car ils accueillent dans leurs gradins des membres de la famille royale britannique, et ce depuis la venue de la Reine Victoria en 1848. Très friande du spectacle, la reine Elisabeth II en personne préside, presque chaque année, à l’événement qui se déroule le premier samedi de Septembre. Le village de Braemar est en effet situé à une petite quinzaine de kilomètres du Château de Balmoral, demeure où la Reine a pour habitude de prendre ses quartiers d’été.

Envie de partir en Écosse ?

Le voyage continue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *