Pano-Louise

Louise, spécialiste Asie du Sud-Est

Prénom : Louise
Type de voyageur : Je suis un 4×4 ! Je m’adapte à tout !
Signe particulier : Je suis tournée vers les rencontres, les expériences humaines
Voyage idéal : Faire un tour du monde pour prendre le temps d’explorer et de vivre les destinations.

« J’ai vraiment fait des voyages complètement différents.  Que ce soit dans des endroits luxueux ou au Mali où je dormais sur un toit avec 25 personnes en passant par l’Inde, où j’ai fait de l’humanitaire… »

Rencontre avec Louise, spécialiste Asie du sud-est, qui s’envolera bientôt à plus de 10 000 km d’ici pour un voyage à la découverte de Taïwan, l’île mystérieuse. Une voyageuse humaine et intrépide, qui vous emmène dans ses valises !

Comment es-tu devenue Chef de Projet Junior sur l’Asie du sud-est ?

Pendant mes études, je ne savais pas trop ce que je voulais faire comme métier. Je me suis demandée « Qu’est-ce que tu aimes dans la vie ? ». Et ce que j’aime, ce sont les gens et le voyage. J’ai passé un concours pour entrer en bachelor management du tourisme et j’ai fait mon stage de fin d’étude chez Amplitudes. Ensuite, je suis partie faire un micro tour du monde de 8 mois entre la Nouvelle Zélande, Tahiti, l’Australie et le Japon. En rentrant, Amplitudes m’a contacté pour me dire qu’ils cherchaient un producteur spécialiste de l’Asie du sud-est, une destination qui m’attirait.

Voyage en Australie - Zoo de Sydney - Amplitudes
Point de vue sur Sydney depuis le zoo

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier ?

Ce qui me plaît dans mon métier, c’est de faire rêver les gens. Bien comprendre la demande du client et amener du positif dans sa vie, c’est très gratifiant. J’aime aussi le contact avec le prestataire et redécouvrir des endroits. Il y a une différence entre voyager dans un pays et en être le producteur. En tant que voyageurs nous avons nos propres attentes, mais en tant que producteurs, nous nous adaptons et proposons des activités aux goûts des clients.

Quel voyage t’a le plus marqué parmi ceux que tu as organisé ?

Cela dépend souvent de l’affect que nous avons avec la destination. Par exemple, j’adore créer des voyages au Japon. Il y a aussi des dossiers qui marquent parce qu’on a l’opportunité de proposer de très belles prestations, avec des activités hors du commun. Dernièrement, j’ai créé un circuit de presque 3 semaines en Chine, pour une famille de 5 personnes, deux parents et trois jeunes adultes. Ils sont passionnés d’arts martiaux, donc dans l’itinéraire, nous avons intégré deux nuits dans une école de kung fu.

Voyage au Japon - Kinosaki Onsen - Amplitudes
Louise en tenue traditionnelle à Kinosaki Onsen

Pour toi, Taïwan c’est ?

C’est là où vit mon cousin, à Taipei. C’est aussi une île que je vais enfin découvrir par moi-même. Dans la plupart des esprits, la consonance de Taïwan c’est Hong-Kong, Pékin : de grandes villes chinoises. En réalité, au-delà de Taipei, il y a de la nature, de grands parcs, de belles plages… tellement d’activités à faire et de paysages à voir ! En bref, c’est une île mystérieuse qui n’est pas encore connue et reconnue. Une belle destination à explorer.

Qu’est ce qui te fascine dans la culture asiatique ?

Voyage au Japon - Kyoto - Amplitudes
Les paysages du Japon : Kyoto

Ce qui me fascine dans la culture asiatique, ce sont les temples et tout ce côté culturel. J’ai voyagé en Thaïlande, en Inde et au Japon, des pays qui se sont révélés complètement différents. À titre d’exemple, au Japon, ce qui m’a fasciné c’est l’organisation. Ils sont des millions et pourtant on n’a pas l’impression d’être submergé par la foule. De même, la journée au travail ils sont très « carrés » alors que le soir ils font des jeux télévisuels très extravagants. C’est vraiment impressionnant ce contraste.

Les trois étapes phares d’un voyage à Taïwan ?

  • Taipei et Tainan pour la culture
  • Les gorges de Taroko pour l’aventure
  • Sun Moon Lake pour la détente

Si tu étais un pays ?

Le pays que j’aime et que j’ai envie de voir en long en large et en travers : le Japon. Autrement, j’ai beaucoup aimé la Nouvelle-Zélande, par rapport à ma personnalité. De mon expérience, les néozélandais font attention à la personne à qui ils parlent et non pas à ce qu’elle reflète. C’est ce côté zen, simple et sans jugement. Puis il y a la nature, l’espace, les animaux …

Voyage en Nouvelle-Zélande - Hokitika - Amplitudes
Poste d’observation naturel à Hokitika – Nouvelle-Zélande

Ta meilleure découverte culinaire ?

Le pâté en croûte de chauve-souris ! Non, je rigole. J’ai goûté ça aux Seychelles mais ce n’est pas la meilleure (rire). Celle qui m’a le plus plu, c’est au Japon. Un équivalent du bœuf de Kobe, une pratique consistant à masser la vache, lui faire écouter de la musique classique…  c’est une viande très persillée. C’est très simple mais c’est absolument délicieux et très étonnant. Pareillement, à Papeete, il y a un marché avec de nombreux food-truck où l’on mange avec les locaux… j’ai adoré y manger un poisson cru tahitien. En fait, pour moi, la découverte culinaire passe par le gustatif mais aussi par l’expérience.

Voyage à Tahiti - Bora-Bora - Amplitudes
Le panorama paradisiaque de Bora-Bora à Tahiti

Ville ou nature et farniente ou aventure ?

Je pensais préférer la ville, mais mes dernières aventures étaient plus orientées nature. Par contre, ce que j’ai pu constater, c’est que j’ai besoin d’avoir un moment en ville pour prendre la température du pays. Farniente ou aventure… j’ai besoin des deux. Je ne peux pas faire du farniente sans aventure. Mais si je devais vraiment choisir, je dirais nature et aventure.

Voyage au Japon - Nara - Amplitudes
Une agréable rencontre à Nara, au Japon

Sur ta bucket-list de voyage ?

J’aimerais faire tous les pays d’Asie et notamment la Chine, où en sortant des grandes villes, il y a énormément de paysages à voir. Saviez-vous, par exemple, qu’il est possible de faire du chameau dans le désert chinois ? J’aimerais aussi faire tous les continents, il me manque encore l’Amérique Latine ou une croisière dans le cercle polaire. Je ne dirais jamais non à une aventure. Je veux voir le maximum de paysages et vivre le maximum d’expériences. Il y a tout un monde à découvrir.

Le plus beau paysage que tu aies vu ?

Voyage en Nouvelle-Zélande - Lac Wakatipu - Amplitudes
Quel plus bel endroit pour profiter entre amis ?

J’en ai vu beaucoup… Mais c’est souvent dans un contexte ou un moment que le paysage prend de la valeur. Par exemple, j’étais dans une auberge à Queenstown et on discutait avec un copain sur de petites chaises en bois. Il y avait une magnifique vue sur le lac Wakatipu. Toujours en Nouvelle Zélande, j’ai fait du deltaplane. Ce paysage vu du ciel était sensationnel.

Ta rencontre animalière la plus mémorable ?

En Thaïlande, je suis allée dans un refuge pour éléphants. C’était touchant de les voir en liberté et de connaître leurs histoires. L’une de mes rencontres animalières les plus mémorables s’est faite à  Bora Bora. J’ai fait une excursion dans le grand bleu pour voir les requins. Même s’ils n’étaient pas agressifs, ils se sont mis à tourner autour de nous. Le guide m’a mis en confiance, j’étais fasciné alors qu’en soit, en regardant la scène de haut, on voit quand même deux humains encerclés par des requins (rires).

Voyage à Tahiti - Bora Bora - Amplitudes
Notre aventurière en charmante compagnie à Bora-Bora

L’événement culturel auquel tu aimerais assister ?

Le festival de Holi, en Inde. Ce côté coloré, festif, tout le monde ensemble…

Combien de tampons dans ton passeport ? Le plus précieux ?

Sans compter les pays d’Europe, une quinzaine. Tous mes tampons sont précieux mais le Mali a été une expérience humaine exceptionnelle. C’était un échange scolaire de 10 jours dans des familles d’accueil. Au début j’ai dormi en bas sur un matelas où des chèvres venaient me rendre visite, avant de partager le toit avec tout le monde. J’aime les voyages qui me procurent des chocs, où je suis avec des gens qui fonctionnent différemment. On ne se ressemble pas tous et j’aime découvrir d’autres cultures.

Dernier voyage ? Et le prochain ?

Dernier voyage, un éductour en Thaïlande.

Le prochain, Taïwan ! J’ai extrêmement hâte de découvrir ce pays mystérieux et de le partager avec vous. C’est une destination qui a beaucoup de potentiel et qui peut être adaptée à tous les types de voyageurs : des couples, des familles, des sportifs… Mon itinéraire est inspiré de notre circuit Taïwan, l’Asie Romantique. Pendant une semaine, je descends la côte ouest, de Taipei à Tainan. Je vais faire de très belles activités qui me permettront de développer la destination et de créer de nouveaux programmes.

Pour suivre le périple de Louise au jour le jour, nous vous donnons rendez-vous, dès lundi, sur Instagram et tous nos réseaux sociaux.

Le voyage continue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *