pano

Partir à la Nouvelle Orléans pour Halloween

Si la fête d’Halloween sévit à chaque coin de rue des États-Unis, l’atmosphère prend une tournure des plus incroyables dans la ville réputée la plus hantée du pays : la Nouvelle Orléans. Un voile brumeux envahit le bayou, les décorations des vieilles demeures coloniales ravivent les fantômes du passé et les incantations vaudous résonnent dans l’air… Partir à la Nouvelle Orléans pour Halloween c’est en revenir…métamorphosé !

Halloween dans les rues de la Nouvelle Orléans…

Crédits :  Louisiana Office of Tourism » / « New Orleans CVB ».

Pendant la très populaire période d’Halloween, les maisons de la Nouvelle-Orléans rivalisent d’originalité. Squelettes pendus sous les porches, araignées tissant leur toile sur les balcons de bois blanc… constituent le décor de l’avenue St Charles dans le Garden District de la Nouvelle Orléans. Une agréable promenade où l’on frissonne de bonheur ! Les nombreuses citrouilles mènent jusqu’aux tombes centenaires et majestueuses des grands cimetières de la ville où repose Marie Laveau, grande prêtresse du vaudou.

Le vaudou s’invite à la fête !

new-orleans-vaudou
De charmantes échoppes…

Originaires d’Afrique, les rituels et enchantements du vaudou sont indissociables de la Nouvelle Orléans. Au moment d’Halloween, c’est toute l’ambiance mystique et l’imaginaire des légendes qui revient à la vie. Les objets étranges quittent les mystérieuses échoppes pour s’installer dans les rues et les sonorités de rock et de jazz ensorcèlent les visiteurs dans les bars traditionnels. Incontournable pour s’immerger et percer les mystères de cette culture ancestrale : le musée vaudou de la ville !

Voodoo Fest et parade de déguisements

Chaque année, quelques jours avant ou après Halloween, la Nouvelle Orléans accueille le Voodoo Music + Arts Experience. Un festival réunissant petits groupes locaux et têtes d’affiches internationales qui se tient au milieu de quelques stands d’artisans et créations artistiques grandioses au City Park. A 15 minutes du charme de ces sonorités rock, électro, rap… le défilé d’artistes laisse place à une parade de déguisements parmi les plus improbables dans le French Quarter.

Des lieux hantés pour se faire peur à la Nouvelle Orléans

french-quarter-nouvelle-orleans-Amplitudes
Ambiance dans le French Quarter

Surnommée « The city of the dead », la Nouvelle Orléans a été le théâtre de multiples drames par le passé. De nombreux fantômes hantent encore les lieux. Des esprits torturés des esclaves de la maison Lalaurie à celui de la jeune Chloé dans la plantation des Myrtles, les voyageurs en quête de frissons seront ravis. Pour des nuits sereines, éviter certains hôtels réquisitionnés pendant la guerre de Sécession. On raconte que les âmes de soldats décédés errent encore dans les couloirs à la tombée de la nuit ! Une ambiance très Halloween !

the_lalaurie_mansion-credits-flickr-infrogmation-nouvelle-orleans
Crédits : flickr-infrogmation – Maison Lalaurie
myrtles_plantation-credits-bogdan-oporowski-lieu-hante-nouvelle-orleans
Crédits : bogdan-oporowski – Plantation des Myrtles

Alors un voyage à Halloween à la Nouvelle-Orléans ou un sort ?

Le voyage continue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *