Voyage Alaska - Wrangell-Saint-Elie - Amplitudes

Suivez le guide : visiter l’Alaska aux USA

Après un passage par le Montana, poursuivons notre tour des États d’Amérique par une visite de l’Alaska. Cet État, séparé du reste des USA, est surnommé « la dernière frontière ». Nul doute que vous ressentirez un profond sentiment de bout du monde sur ce territoire vierge où l’Homme vit en retrait d’une Nature et d’une faune généreuse. Petit avant-goût avec ce guide de voyage pour bien visiter l’Alaska !

Des highways infinies

Les États-Unis sont la patrie des road-trips. Plus vaste État du pays avec ses 1,717,854 km², l’Alaska contribue évidemment pour beaucoup à cette réputation. Les routes scéniques sont nombreuses à sillonner de part en part le 49ème État américain.

Explorer l’Alaska

La Richardson Highway

Voyage Alaska - Richardson Highway - Amplitudes
Le long des montagnes de la Richardson Highway

La Richardson Highway est la plus vieille voie d’Alaska et, incontestablement, l’une des plus belles routes panoramiques de l’État. Elle relie les villes de Valdez et Fairbanks soit 562 kilomètres de cordillères aux sommets enneigés, de lacs d’un bleu mat et serein, de prairies fleuries d’herbes folles, de lointains glaciers… Environné par de tels paysages, les kilomètres défilent sans s’en apercevoir !

La Glenn Highway National Scenic Byway

Crédit-photo-Cecil-Sanders
Crédit-photo-Cecil-Sanders

À l’automne, l’Alaska offre de superbes panoramas, l’État étant en grande partie recouvert de forêts boréales. S’étirant entre Anchorage et Glennallen, la Glenn Highway National Scenic Byway est alors des plus agréables à parcourir. N’hésitez pas à vous accorder de calmes haltes tout au long de cette chaussée longeant des vallées sauvages, des rivières cristallines où se désaltèrent de graciles orignaux, ou encore le beau glacier Matanuska.

Une faune terrestre et marine emblématique

Voyage Alaska - Élan Parc National de Denali - Amplitudes
Observation d’un élan dans le Parc National de Denali

L’Alaska abrite une faune incroyable et nombreuse. Dans un style très différent des savanes africaines, l’État américain a également tout pour ravir les amateurs de safaris et d’aventures naturalistes. Grizzlis, orignaux, caribous, loups et mouflons de Dall composent le Big 5 local.

Chèvres des montagnes, ours, aigles… au Parc de Denali

Voyage Alaska - Glizzly Parc Denali - Amplitudes
Grizzly en balade dans les prairies en fleurs du Parc de Denali

Près de la ville d’Anchorage, le Parc National de Denali déroule ses 2,4 millions d’hectares. Un tapis vert troué de grandes flaques bleues où paissent des élans, des caribous, des grizzlis, des mouflons de Dall mais aussi des écureuils et des marmottes. Tout ce beau monde a élu domicile dans les toundras et massifs d’épicéas de ce parc qui, en 2017, a célébré ses 100 ans. Des tours en bus accompagnés de guides spécialisés permettent d’approcher cette faune.

Loutres de mer, baleines, orques… au Parc de Kenai Fjords

Voyage Alaska - Baleine Kenai Fjords - Amplitudes
Rendez-vous avec les baleines du Parc de Kenai Fjords

Accessible depuis Seward, le Parc National de Kenai Fjords est un parc marin de 2 800 km². Lors de votre visite en Alaska, n’hésitez pas à mettre le cap pour la journée vers ces quelques 40 glaciers et innombrables baies qui sont devenues le refuge de colonies de macareux et de familles de pingouins, d’otaries de Steller, de baleines à bosse… Au total, le Parc de Kenai Fjords accueille 23 types de mammifères et autant d’espèces d’oiseaux.

Des activités de plein air toute l’année

Vous l’aurez compris, l’Alaska est un État résolument tourné vers la nature. Vous pourrez donc y pratiquer une grande variété d’activités outdoor. Les conditions climatiques font qu’il est conseillé de visiter l’Alaska en été ou en automne.

Visiter l’Alaska en été

 Voyage Alaska - Parc-National-de-Denali - Amplitudes
Les grands espaces du Parc de Denali

Les parcs nationaux sont de parfaits sanctuaires pour les activités de plein air. Sous le doux soleil estival, les randonneurs et les kayakistes s’en donnent à cœur joie, notamment dans le Parc National de Denali ou encore dans le Parc National de Wrangell-Saint-Élie dont les étendues tapissent le Sud de l’Alaska, non loin de la frontière canadienne.

Autre façon d’apprivoiser les paysages et la faune d’Alaska : une croisière parmi les fjords et les glaciers du Passage Intérieur, célèbre voie navigable au Sud de l’État. De passionnantes sorties en zodiacs et conférences pimentent ces journées en mer où le voyageur se laisse porter de surprise en surprise…

Découvrir l’une de nos croisières en Alaska

Crédit Photo : Lindblad Expeditions - Michael-S.-Nolan
Crédit Photo : Lindblad Expeditions – Michael-S.-Nolan

Visiter l’Alaska pendant l’automne-hiver

L’Alaska fait partie de ces rares parties du globe où le voyageur peut observer des aurores boréales, ces sublimes lumières du Grand Nord qui enflamment la nuit noire. Vous pourrez espérer en voir dès l’automne dans les environs de Fairbanks, ville célèbre autant pour son soleil de minuit que pour ses nuits polaires.

Voyage Alaska - Fairbanks Aurores boréales - Amplitudes
Les lumières de Fairbanks

L’Alaska, une terre d’Histoire

Les habitants se font rares en Alaska. Pour autant le passage des Hommes sur ces territoires a toujours laissé de profondes empreintes qui, aujourd’hui encore, continuent de jalonner les routes des voyageurs.

La Ruée vers l’Or

Voyage Alaska - Skagway - Amplitudes
Skagway, ambiance pionnier

À l’instar du Yukon voisin, l’Alaska a été marqué par une grande Ruée vers l’Or. Des aventuriers du monde entier sont venus chercher fortune dans ces hautes terres. Les pionniers ont posé leur pioche dans les villes de Fairbanks et Skagway. Cette seconde cité a conservé l’ambiance de l’époque.

La culture Tlingit

Crédit photo (à gauche) : John Henderson - Crédit photo (à droite) : Joseph
Crédit photo (à gauche) : John Henderson – Crédit photo (à droite) : Joseph

Les Tlingits – littéralement « le peuple de la mer » – occupent les îles, fjords et baies glacées du Sud-Est de l’Alaska. Cette ethnie amérindienne a longtemps vécu essentiellement de la chasse, de la pêche et de la cueillette. Les villes de Tenakee Spring et Hoonah arborent encore des totems protecteurs érigés par ces Hommes.

Envie de visiter l’Alaska ?

Le voyage continue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *