Voyage Namibie - Dunes désert du Namib - Amplitudes

Voyage en Namibie, le récit de Maïlys

Maïlys, spécialiste Afrique chez Amplitudes nous raconte son voyage professionnel en Namibie. Un voyage faisant la part belle à d’innombrables et majestueux panoramas naturels entre dunes blanches à Sandwich Harbour ou dunes rouges dans le désert du Namib, le tout entrecoupé de rencontres animalières inoubliables et de somptueux lodges !

Peux-tu nous raconter ton périple ?

C’était grandiose ! L’itinéraire était pensé comme une boucle à l’intérieur du pays ce qui permettait chaque jour de croiser des paysages vraiment très différents les uns des autres. En l’espace d’une semaine, j’ai l’impression d’avoir parcouru au moins trois pays en un ! Je pouvais m’endormir pendant le trajet et me réveiller quelques heures plus tard complétement ailleurs, presque sur une autre planète… Il y a d’abord eu les salines du parc d’Etosha, le Damaraland dont le rift à l’entrée n’est pas sans rappeler l’Ouest américain puis d’immenses étendues similaires au bush australien, des déserts de roches lunaires, des villes portuaires et enfin le désert de dunes rouges… C’est toute cette diversité et ce contraste saisissant entre la grandeur de chaque paysage qui m’a frappé.

Jour 1 | Arrivée à Windhoek

Pour ce premier jour, nous avons dormi dans la capitale namibienne plutôt que de prendre immédiatement la route. Même si le pays n’a pas de décalage horaire avec la France, ça permet de s’acclimater à la chaleur sèche des lieux et de se reposer après les nombreuses heures d’avion.

Jours 2, 3 et 4 | Trajet et safari dans le parc d’Etosha

Voyage Namibie - Zèbres Etosha - Amplitudes
Quelques habitants des superbes plaines d’Etosha

Plusieurs étapes et visites d’hôtels ont jalonné notre route. Nous nous sommes notamment arrêtés dans un centre de réhabilitation qui préserve les guépards et léopards. Ils évoluent en semi-liberté dans ce site de quelques 12 000 hectares. Ces animaux sont très nombreux en Namibie et la cohabitation avec les fermiers s’avère parfois compliquée. Depuis quelques années, les habitants sont sensibilisés pour signaler la présence de ces prédateurs afin qu’ils soient non plus tués mais mis en sécurité dans ces centres et réserves. Nous avons pu voir ces majestueux félins à moins de 3 mètres de nous ! Un bon début de voyage !

Voyage Namibie - Guépard - Amplitudes
Une vie de guépard !

Ancienne mer asséchée, le parc d’Etosha se visite généralement en 2-3 jours toutefois, dans notre cas, nous n’avions qu’une journée sur place. C’était donc un lever aux aurores qui nous attendait pour entrer dans le parc dès son ouverture. Accompagnés par un guide, nous avons traversé le parc d’Est en Ouest. Nous avons croisé des lions sur le point de commencer leur nuit, des éléphants, des zèbres, des antilopes… il n’a manqué que les rhinocéros !

Voyage Namibie - Elephant Etosha - Amplitudes
L’éléphant, le rêve de tout safari animalier

Jours 5 et 6 | Dans la région du Damaraland

Voyage Namibie - Damaraland - Amplitudes
Le Damaraland, une claque visuelle !

Désormais appelée Kunene, la région du Damaraland est ma plus grosse surprise du voyage. Il s’agit d’un ancien désert ponctué d’étranges montagnes rouges qui sont en réalité composées d’une multitude de cailloux. L’année a été très pluvieuse donc nous avons eu la chance d’y voir des zones couvertes d’herbes et de petites fleurs. C’est un panorama unique et d’ailleurs le plus beau que je retiendrais de ce voyage. Entre le soleil du matin et celui de l’après-midi, les pierres rouges changent d’aspect pour parfois nous donner l’illusion de s’embraser !

Jours 7 et 8 | Skeletons Coast et Sandwich Harbour

Voyage Namibie - Swakopmund Skeleton Coast - Amplitudes
Sur le littoral irréel de la Skeleton Coast…

Après ces deux nuits dans le Damaraland, nous sommes partis pour la côte en traversant un vaste désert rocailleux. Seules les pistes se fraient un chemin dans ce paysage noir très particulier. Une atmosphère apocalyptique que l’on ressent toujours au bout de la route, en arrivant à Skeletons Coast. Le site doit son nom aux trentaines d’épaves de bateaux échouées sur les rivages. Nous avons visité une de ces impressionnantes carcasses alors que l’océan était déchaîné.

Voyage Namibie - Dunes de Sandwich Harbour - Amplitudes
Sandwich Harbour, cadre d’un magnifique pique-nique et d’une excursion incontournable

Le lendemain, nous avons fait une excursion en 4X4 à Sandwich Harbour. C’était fabuleux ! Encore une fois, nous étions en présence d’un immense désert mais cette fois-ci composé de dunes blondes se jetant dans le bleu de l’océan.

Jours 9, 10 et 11 | Désert du Namib et remontée sur Windhoek

Voyage Namibie - Arbre pétrifié Désert du Namib - Amplitudes
Les arbres pétrifiés par le soleil…

Conclusion de ce voyage : les célèbres dunes rouge sang du désert du Namib ! Nous avons malheureusement fait face à une tempête de sable mais l’expérience n’en reste pas moins inoubliable ! Sur le retour vers la capitale, nous avons dormi dans une ferme où le lendemain nous avons pu faire une courte balade à cheval pour contempler une dernière fois les magnifiques étendues namibiennes.

A qui conseillerais-tu ce voyage ?

Aux amoureux des grands espaces solitaires du type Ouest américain et Australie car la pureté de l’immensité et des paysages est la première caractéristique de ce pays. Ce voyage en Namibie conviendrait également à ceux qui ont envie de se retrouver avec la nature, de faire le vide. Au milieu de ces terres gigantesques, on se sent à la fois tout petit et  infiniment libre…  Il faut aussi apprécier faire de la route. L’avantage d’avoir eu un guide c’est que ça m’a permis d’en apprendre plus sur tous ces panoramas dont l’histoire échappe à beaucoup d’entre nous.

Est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur le désert du Namib ?

Voyage Namibie - Dunes rouges Désert du Namib - Amplitudes
Les couleurs intenses du désert du Namib

C’est un paysage que je n’avais jamais vu et que je ne pense pas que l’on puisse voir ailleurs. Les dunes rouges sont vraiment impressionnantes ! Mais c’est aussi un parc immense aux reliefs différents que malgré la tempête nous avons pu apprécier. Cette dernière ne s’est déclenchée que dans le canyon nous empêchant alors d’escalader la fameuse dune « Big Daddy ». Bien que ce soit l’un des sites majeurs de Namibie, ce désert est épargné par le tourisme de masse à l’instar du pays tout entier. Dans les parcs, les rares voitures s’éparpillent rapidement ce qui procure une vraie sensation d’exclusivité. Les quelques lodges des environs étaient pleins mais dans la journée nous n’avons finalement croisé qu’une voiture !

Quels hébergements as-tu testé ?

J’ai eu la chance d’expérimenter tous les types d’hébergements namibiens : lodges, immenses tentes de luxe façon Out Of Africa avec une douche intérieure et une douche extérieure, et enfin les tentes de base. Il y a en a vraiment pour tous les budgets d’autant que les lodges ont souvent un site de camping attenant dont les résidents ont eux aussi la possibilité de bénéficier de l’accès au restaurant. De manière générale, les lodges sont superbes et s’inscrivent dans une démarche éco-consciente (énergie solaire, optimisation du temps de consommation d’eau et d’électricité…). Ils ont l’aspect de huttes construites avec des roches et autres matériaux naturels.

Voyage Namibie - Pelican Point Lodge - Amplitudes
Lointaine perle de Walvis Bay

Sur la côte, nous avons eu deux sublimes hébergements : un lodge 5* très récent et un phare réhabilité en lodge ultra-luxueux de six chambres. Il a fallu 45 minutes de route pour rejoindre le bout de la presqu’ile sur lequel il est situé. C’est le genre d’établissement où l’on ne se rend qu’une fois dans sa vie avec d’un côté la lagune et de l’autre l’océan ! Le service et la nourriture y sont impeccables et il y a le choix entre deux menus. Personnellement je mange toujours local ce qui m’a permis pendant ce voyage en Namibie de découvrir l’oryx, le zèbre ou encore le koudou que j’ai d’ailleurs trouvé très bon !

Le moment le plus fou de ce voyage ?

C’était dans une réserve privée à la sortie d’Etosha. Ce soir-là, nous dormions sous tente quand vers 3h du matin nous avons entendu un bruit sourd, inconnu, un grognement qui résonna pendant plusieurs heures. Le lendemain, nous avons appris qu’il s’agissait d’un lion ! Heureusement que sur le coup nous ne le savions pas ! Les nuits en tentes ont cela d’impressionnant qu’elles nous permettent d’être au plus proche de la nature, de percevoir les bruits des troupeaux d’oryx qui galopent… Les nuits sont courtes, les cris des animaux omniprésents mais quelle aventure ! Une formidable expérience !

Voyage Namibie - Etosha - Amplitudes
Dans le parc d’Etosha…

Une scène marquante ?

La vue d’un éléphant du désert ! C’est une espèce très rare ! Ils ont les pattes légèrement plus larges que les éléphants vivant dans la brousse. Pour la petite anecdote, nous avons croisé Adriana Karembeu et Michel Cymes qui venaient justement faire un reportage TV pour comprendre comment ces animaux parviennent à survivre dans un milieu aussi aride que le désert namibien.

Ce qui t’as surpris ou te surprendra toujours en Namibie ?

Voyage Namibie - Damaraland - Amplitudes
Vue sur l’immensité désertique du Damaraland

Il y a des jours où nous n’avons pas croisé âme qui vive. C’est fou ! Sur la route, nous étions seuls au monde. Dans ces régions, il y a deux habitants au kilomètre carré, aucun village bref la nature reprend tous ses droits ! La plupart des namibiens résident dans le Nord d’Etosha, là où les terres fertiles leur permettent de vivre. Il faudra que je revienne voyager dans cette partie de la Namibie, pourquoi pas en combiné avec le Botswana, pour cette fois-ci rencontrer et échanger avec les locaux !

Ce qui va te manquer maintenant que tu es de retour ?

Les couchers de soleil sur les roches et le sable rouge… Tous les lodges sont orientés de façon à vous faire apprécier ces moments. Le soir, en buvant un verre face à ces sublimes crépuscules, on réalise alors pleinement la chance qu’on a d’être là ! Près des lodges d’Etosha, il y avait un point d’eau ce qui permettait de scruter les animaux de la réserve venant s’y abreuver dans les dernières lueurs du jour…

Découvrez nos offres pour un voyage en Namibie

Le voyage continue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *